Le blog

Pourquoi passer en SaaS ? : 8 Avantages du Software as a Service

Salariés satisfaits de passer en SaaS

La solution SaaS (Software as a Service), ou « logiciel en tant que service » en français est une solution d’hébergement des logiciels et applications dans le Cloud. Le SaaS est donc exploité par un tiers appelé fournisseur de service en dehors de l’entreprise. La solution peut être accessible grâce à une connexion internet.

La solution SaaS offre de nombreux avantages par rapport aux solutions traditionnelles « On Premise » implantées sur les terminaux internes de la société. Le modèle SaaS bénéficie d’énormément de points positifs, néanmoins étant une entreprise proposant des prestations en SaaS, nous savons qu’elle peut comporter aussi quelques inconvénients, que nous listerons plus tard dans cet article.

8 avantages du SAAS : Software as a Service

• Le coût

• Pas d’installation, de maintenance, de mise à jour en interne

• Des écritures comptables simplifiées

• Un impact écologique moindre qu’une solution interne

• Un prestataire unique ou plusieurs prestataires selon les besoins

• Une meilleure accessibilité

• Des formules adaptables aux besoins

• Meilleure sécurisation des données

Découvrez comment bien choisir votre solution SaaS.

La solution SaaS : l’avantage du coût

Dans une solution SaaS, l’entreprise n’acquiert pas un logiciel, elle loue un service. Et vous savez quoi ? Ce marché est très concurrentiel, ce qui a tendance à tirer le prix des abonnements à la baisse. Bonne nouvelle nous direz-vous ! Exactement ! C’est donc une solution qui peut être intéressante pour les grandes sociétés, mais aussi les PME dont les moyens sont limités.

Les solutions SaaS sont en général sur mesure : vous payez, selon l’utilisation que vous faites de l’outil. De plus, certains fournisseurs pratiquent des tarifs dégressifs en fonction du nombre d’utilisateurs. À cet égard, le paiement du loyer est en général très compétitif par rapport au modèle de l’« on premise ».

Il faut en effet savoir que les licences des logiciels on premise sont bien souvent à durée limitée.

Une solution sans installation, maintenance, ni mise à jour par le client

Les logiciels dans la solution SaaS ne nécessitent pas de frais d’installation pour l’entreprise. L’outil SaaS est disponible sur le Cloud. Dès lors, les logiciels sont pré-installés sur les serveurs du fournisseur. De fait, il n’est pas nécessaire pour l’entreprise d’investir dans un matériel informatique très performant. (Ne nous faites pas dire ce que nous n’avons pas dit, il vous faudra quand même du matériel IT adapté).

De plus, toutes les mises à jour, l’accès aux nouveaux modules et la maintenance sont compris dans la location. Les évolutions réglementaires sont incluses dans la prestation, ce qui est un avantage non négligeable dans des matières complexes comme la paie. En outre, cela évite l’intervention de l’équipe informatique interne. De plus, tous les salariés bénéficient de la même version, ce qui garantit la compatibilité des données et un traitement des informations amélioré.

La solution de la location : les impacts comptables

La location de logiciels n’est pas une acquisition d’immobilisation. Dès lors, l’abonnement est une charge déductible dès la première année du résultat de l’entreprise. C’est un avantage par rapport à un investissement qui requiert la comptabilisation d’amortissements. Cette faculté est donc une simplification du processus, en particulier pour les PME.

La solution SaaS : une consommation d’énergie réduite

Les serveurs sont très gourmands en énergie. Alors que la solution « On Premise » fait reposer l’ensemble de la charge sur l’entreprise, le processus du SaaS mutualise les ressources entre tous les utilisateurs. Cela est positif en termes écologiques. La solution SaaS joue donc pleinement son rôle dans la transition écologique dans l’esprit de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

Plusieurs prestataires sont possibles

Dans la solution SaaS, l’entreprise a le choix entre un prestataire unique pour l’ensemble de ses applications ou un fournisseur différent pour chacune des applications choisies.

La sécurisation des données

La sécurité du système d’information est une préoccupation majeure en raison notamment des virus, malwares et cyberattaques susceptibles de paralyser l’entreprise sur une longue période. Les sociétés SaaS garantissent l’emploi d’experts de la sécurité informatique pour mettre les entreprises à l’abri de ces risques.

La sécurisation des données et leur stockage sont un des avantages du Cloud. Certains prestataires adhèrent à la norme ISO 27001 qui atteste que le fournisseur ou l’éditeur répond aux exigences de sécurité maximale sur le plan informatique.

Cela permet aux entreprises en mode SaaS de connaître moins de problèmes de sécurité que sur des serveurs locaux (vol et pertes de données par exemple).

De plus, la solution SaaS permet d’enregistrer vos travaux immédiatement sur des serveurs externes au lieu des disques durs internes.

Le mode SaaS, une accessibilité maximum

En transit à l’aéroport ? En voyage ? Vous pourrez avoir accès à vos applications via le Cloud d’où vous le souhaitez. La délocalisation permet une utilisation permanente et en tout lieu des logiciels à condition de bénéficier d’une connexion Internet.

C’est la meilleure solution pour suivre les évolutions comme le télétravail. Les logiciels sont en général garantis « responsive » c’est-à-dire qu’il est possible d’y accéder via un smartphone ou une tablette dont l’utilisation fait à présent partie de l’univers professionnel.

La possibilité de personnaliser son contrat et des formules adaptables

La solution SaaS permet à l’entreprise d’y ajouter des données confidentielles. Dans ce cas de figure, elle peut négocier avec le fournisseur des conditions spécifiques concernant la maintenance, la sécurité et le taux de disponibilité des informations. Chaque offre comporte plusieurs options en supplément.

Tous les logiciels utilisés par une entreprise sont éligibles au mode SaaS. Pour autant chaque entreprise est libre de passer toute son activité en Saas ou seulement une partie, un noyau central : CRM, gestion de la paie, des planning, ERP, etc.

De plus, aucun outil particulier spécifique n’est nécessaire pour accéder aux fonctionnalités souhaitées. Le besoin en formation est également réduit, ce qui est un gain de temps et d’argent appréciable.

La production en mode SaaS

En plus des applications internes, il est également possible d’offrir des services en mode SaaS à ses clients. Dans ces de figure, il n’est pas nécessaire de mettre en place une nouvelle infrastructure. Un partenariat peut être passé avec le fournisseur. C’est le cas notamment dans sa stratégie de vente que l’entreprise peut utiliser le développement SaaS.

À lire aussi pour comprendre le fonctionnement d’un SaaS.

Les inconvénients et limites du mode SaaS

Ces derniers sont relativement peu nombreux, mais incitent malgré tout à bien se renseigner (c’est pour cela que nous sommes là, pour vous fournir de l’information en toute transparence) :

    • Une bonne connexion internet est indispensable, ce qui est le cas dans 99% du territoire français couvert par une connexion en ADSL.
    • Vous pouvez être dépendant du prestataire externe, dans le cas ou ce prestataire n’essaye pas de vous rendre autonome avec la solution. Chez Deltic nous essayerons de vous rendre le plus autonome possible, pour éviter ce problème.
    • Dans l’éventualité d’un changement d’offre d’hébergement ou de panne, les conséquences financières peuvent être notables pour l’entreprise. Pour cette raison, il convient de bien étudier les conditions de service du fournisseur, le taux d’accessibilité du service en question avant de souscrire à une offre (99,8% dans notre cas) ; Et surtout de souscrire à une entreprise de confiance comme celle de Deltic (on fait notre petite promotion😉).
    • Attention à la confidentialité ! N’hésitez pas demander à l’éditeur des précisions sur sa politique de sécurité et où sont localisés les serveurs. Par exemple, le gouvernement américain a le droit d’accéder aux informations sans mandat. (Chez Deltic les serveurs sont stockés en France, ce qui vous assure une confidentialiaté optimale)

En conclusion, outre quelques inconvénients, le passage en mode SaaS offre de nombreux avantages à l’entreprise : coûts moindres, méthode de travail simplifiée pour l’utilisateur, meilleur contrôle de la sécurité des informations et des données… Il convient toutefois de bien se renseigner pour éviter toute mauvaises surprises afin d’avoir une bonne utilisation d’un logiciel de lecture automatique de documents.

Par Mathieu DumasdelageCEO

Fondateur de Deltic en 2013, mon objectif est de développer une entreprise différente où la confiance salarié, la satisfaction client, la rentabilité et la redistribution sont les pilliers.
Deltic c'est un modèle d'entreprise qui lutte contre la perte de temps de ses salariés et de ses clients. Fini les tâches répétitives à faible valeur ajoutée dans la gestion des processus et des documents. Deltic permet de faire gagner un temps précieux aux DAF, RAF, CFO, comptables, des sociétés grâce à la dématérialisation et à la gestion électronique documentaire. Notre mantra ? La quête de sens et de temps.

SES AUTRES ARTICLES

Tout voir

Ces articles peuvent également vous intéresser

Schéma qui montre quel ERP choisir
Dématérialisation / GED

Les 5 critères principaux pour choisir son ERP

Le choix d’un ERP (Enterprise Resource Planning)...

En savoir plus
Un DAF qui réalise un audit organisationnel
Dématérialisation / GED

Comment faire un audit organisationnel ?

L’audit organisationnel est une analyse de l’organisation...

En savoir plus
Visuel pourquoi rédiger un cahier des charges
Comptabilité / Gestion

Comment réaliser un audit comptable en milieu dématérialisé ?

L’audit interne de la comptabilité fournisseurs est...

En savoir plus
Revenir en haut

© 2021 - Fait avec à La Rochelle Mentions légales - Données personnelles et cookies

Veuillez remplir tous les champs obligatoires.
L'email est invalide.
Deltic